Carcinome basocellulaire (basaliome)

Le carcinome basocellulaire (CBC) est un type courant de cancer de la peau qui touche des millions de personnes dans le monde. Bien qu'il ne soit pas aussi mortel que le m√©lanome, la maladie peut √™tre d√©figurante si elle n'est pas trait√©e. Dans cet article, nous aborderons les causes, les sympt√īmes, le diagnostic et le traitement du carcinome basocellulaire, ainsi que l'importance de la d√©tection pr√©coce et de la pr√©vention.

Qu'est-ce que le carcinome basocellulaire ?

Le BCC est un type de cancer de la peau qui se d√©veloppe dans les cellules basales, situ√©es dans la couche la plus profonde de l'√©piderme (la couche la plus superficielle de la peau). La maladie est caus√©e par la croissance incontr√īl√©e de ces cellules, qui peut conduire au d√©veloppement de tumeurs. Le CBC se rencontre le plus souvent sur les zones de la peau r√©guli√®rement expos√©es au soleil, comme le visage, le cou et les bras.

Facteurs de risque et causes du carcinome basocellulaire

La principale cause du CBC est l'exposition aux rayons ultraviolets (UV) du soleil ou des lits de bronzage. Les autres facteurs de risque de la maladie sont les ant√©c√©dents familiaux de cancer de la peau, une peau claire, des coups de soleil fr√©quents, l'exposition √† certains produits chimiques et un syst√®me immunitaire affaibli. Le CBC se rencontre le plus souvent chez les personnes √Ęg√©es de plus de 50 ans, mais il peut toucher des personnes de tout √Ęge.

Sympt√īmes du carcinome basocellulaire

Le CBC se pr√©sente souvent sous la forme d'une petite bosse nacr√©e sur la peau, mais il peut aussi prendre la forme d'une tache rouge ou brune, ou d'une excroissance rose ou blanche. La l√©sion peut √™tre brillante et avoir un aspect cireux ou squameux. Dans certains cas, le BCC peut √©galement former des cro√Ľtes, saigner ou s'ulc√©rer. En l'absence de traitement, le BCC peut s'√©tendre profond√©ment dans la peau et les tissus environnants, entra√ģnant une d√©figuration, voire la mort dans de tr√®s rares cas.

Diagnostic du carcinome basocellulaire

Le CBC est diagnostiqué par une biopsie, qui consiste à prélever et à examiner un petit échantillon de tissu cutané de la zone affectée. Si des cellules cancéreuses sont présentes, les résultats de la biopsie détermineront le type de CBC, ce qui peut aider à orienter les décisions en matière de traitement.

Traitement du carcinome basocellulaire

Il existe plusieurs options de traitement pour le BCC, notamment

  • Ablation chirurgicale : Le traitement le plus courant du BCC consiste √† retirer la tumeur et les tissus environnants √† l'aide d'un scalpel ou d'un autre outil chirurgical. Cette op√©ration est g√©n√©ralement r√©alis√©e sous anesth√©sie locale.
  • La radioth√©rapie : La radioth√©rapie est une option non chirurgicale pour traiter le BCC. Elle consiste √† utiliser des radiations √† haute √©nergie pour tuer les cellules canc√©reuses.
  • M√©dicaments topiques : Certaines cr√®mes et certains gels topiques peuvent √™tre utilis√©s pour traiter les petites l√©sions de CBC. Ces m√©dicaments agissent en stimulant le syst√®me immunitaire pour qu'il attaque les cellules canc√©reuses.
  • Chirurgie de Mohs : Il s'agit d'une technique chirurgicale sp√©cialis√©e qui consiste √† retirer de fines couches de tissu jusqu'√† ce que toutes les cellules canc√©reuses aient √©t√© √©limin√©es. La chirurgie de Mohs est g√©n√©ralement r√©serv√©e aux l√©sions de CBC plus importantes ou plus complexes.

La meilleure option de traitement dépend de facteurs tels que la taille et la localisation de la lésion, le type de cancer et l'état de santé général du patient.

Avant et après la maladie

La vie avant le diagnostic de CBC est souvent marquée par une exposition régulière au soleil et un manque de protection solaire, comme un écran solaire ou des vêtements protecteurs. Lorsqu'ils reçoivent le diagnostic, les patients peuvent ressentir de l'anxiété ou craindre d'être défigurés, mais il est important de se rappeler qu'une détection et un traitement précoces peuvent conduire à une guérison complète. Après le traitement, les patients doivent prendre des mesures pour protéger leur peau contre d'autres dommages, notamment en évitant une exposition prolongée au soleil et en portant des vêtements de protection.

Prévention du carcinome basocellulaire

La prévention du BCC consiste à prendre des mesures pour protéger la peau des rayons UV. Il s'agit notamment de

  • Le port de v√™tements protecteurs : les chemises √† manches longues, les pantalons et les chapeaux peuvent aider √† prot√©ger la peau des rayons du soleil.
  • Utiliser un √©cran solaire : L'utilisation d'un √©cran solaire √† large spectre avec un FPS d'au moins 30 peut aider √† prot√©ger la peau des rayons UV.
  • Rechercher l'ombre : Rester √† l'ombre, en particulier entre 10 heures et 16 heures, lorsque les rayons du soleil sont les plus forts, peut contribuer √† r√©duire l'exposition aux UV.
  • √Čviter les lits de bronzage : Les cabines de bronzage √©mettent des rayons UV et peuvent augmenter le risque de cancer de la peau.

Faire face et se rétablir après un carcinome basocellulaire

Recevoir un diagnostic de BCC peut être émotionnellement difficile. Les patients peuvent ressentir de l'anxiété, de la dépression ou de la colère face à la maladie. Les systèmes de soutien, tels que la famille, les amis ou les groupes de soutien, peuvent les aider à faire face au diagnostic et au traitement. Après le traitement, les patients doivent continuer à consulter leur dermatologue pour des rendez-vous de suivi et surveiller leur peau pour déceler tout changement.

Recherche scientifique

La recherche sur les causes et le traitement du BCC est en cours. Des √©tudes ont montr√© que certaines mutations g√©n√©tiques peuvent augmenter le risque de BCC, et que certains m√©dicaments, tels que le 

comme les médicaments immunosuppresseurs, peuvent augmenter le risque de développer la maladie. D'autres recherches se sont concentrées sur le développement de nouveaux traitements, tels que les thérapies ciblées et l'immunothérapie, susceptibles d'améliorer les résultats pour les patients atteints de CBC avancé ou récurrent.

Faits intéressants

  • Le carcinome basocellulaire est le type de cancer de la peau le plus courant, repr√©sentant environ 80% de tous les cas.
  • Le BCC est plus fr√©quent chez les hommes que chez les femmes.
  • La maladie se manifeste le plus souvent sur les zones de la peau r√©guli√®rement expos√©es au soleil, comme le visage et le cou.
  • Le BCC est rarement fatal, mais peut entra√ģner une d√©figuration s'il n'est pas trait√©.
  • Une √©tude a montr√© que les personnes ayant utilis√© des lits de bronzage avant l'√Ęge de 35 ans avaient un risque 75% plus √©lev√© de d√©velopper un CBC.

Conclusion

Le carcinome basocellulaire est un type courant de cancer de la peau qui touche des millions de personnes dans le monde. Bien qu'il ne soit pas aussi mortel que d'autres types de cancer de la peau, comme le mélanome, il peut être défigurant s'il n'est pas traité. La prévention et la détection précoce sont essentielles pour réduire le risque de développer un CBC et améliorer les résultats du traitement. Les patients chez qui un CBC a été diagnostiqué doivent travailler en étroite collaboration avec leur équipe soignante afin de déterminer le meilleur traitement et les meilleurs soins de suivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFR
Retour en haut